La ville de Dapaong - Le "Nouveau Marché"

(actualisé le ) par Catherine, présidente

A l’aube du vingtième siècle, Dapaong n’était guère qu’un poste militaire allemand. C’est aujourd’hui une ville, dont la population se situe quelque part entre 25000 et 50000 âmes.

Dapaong est le chef-lieu de la région la plus septentrionale du Togo, celle des savanes, dont la population est de 570.000 habitants. La ville est le siège d’une préfecture et d’un évêché catholique. Elle est dotée d’un hôpital public et d’un remarquable hôpital pédiatrique privé (« la pédiatrie »).On y trouve un lycée public et un lycée privé, ainsi que plusieurs collèges, de niveau inégal, et un gros marché.

Manifestement, la ville se développe et s’étend mais, à bien des égards, elle continue à ressembler à un gros bourg rural, proche de sa campagne.

Tropical sec, le climat fait alterner une saison sèche de 7 mois et une saison de pluies, qui, naguère de cinq mois, est souvent de trois mois. L’eau est donc un problème majeur et les mauvaises années, les prix alimentaires montent en période de soudure.

La zone est classée 3 pour le paludisme (la plus mauvaise). Deux épidémies de choléra en 2000 et 2001. La typhoïde est réapparue depuis deux ans. Le sida est endémique.

En savoir plus :