Projet en cours 2017-18 : De moins bons résultats en 2015 et 2016, un plan d’action pour renforcer la filière scientifique

Toutes les versions de cet article : [English] [français] (actualisé le ) par Catherine, présidente

À Yanfouom, comme dans le reste du pays (44%), le taux de réussite au bac a été très mauvais en 2016 : 41,73 % avec 57,37 % en lettres et 27 % en sciences, ce qui est grave car que vont devenir les élèves qui ont échoués ? Yanfouom ne peut pas tous les accueillir.

Plusieurs facteurs ont conduit à ce résultat :
-  le niveau des élèves n’était pas bon car 2015 a été très perturbée aussi avec les grèves et autres manifestations, mais au BAC 1 (littérature), les résultats ont été bons.
-  en D (sciences) les élèves ont toujours des difficultés : il leur faut du travail personnel, mais cela manque.
-  dans la région de Dapaong, il y a un manque cruel et récurrent de professeurs de science. Ce sont les ingénieurs agronomes ou des gestionnaires qui sont recrutés, les profs formés préférant rester à Lomé où avec les répétitions en cours particuliers qu’ils donnent ils gagnent mieux leur vie.

Le corps enseignant et les parents d’élèves ont mené des réflexions sur le sujet et un plan d’action a été défini. Ses objectifs :
-  travailler sur les méthodes pédagogiques
-  mieux organiser et encadrer les élèves pour le travail de groupe et les études surveillées
-  offrir la possibilité de cours de répétition à ceux qui en ont besoin.

Le besoin en matériel scientifique est jugé plus secondaire.

Lors du conseil de rentrée, les propositions pour améliorer les résultats ont été présentées et il a été conclu qu’elles seraient étendues à toutes les matières et pas seulement aux matières scientifiques.

Ces propositions ont un coût, mais elles sont indispensables pour relever le niveau en sciences.
Un budget a été soumis à l’association avec les priorités d’actions :
Budget Total : 4 968 000F CFA soit 7573,66 euros par an
Contribution des parents d’élèves
a. Collège : 156 000F CFA
b. Lycée : 180 000F CFA
Total = 336 000FCFA soit 512,22 Euros
Contribution de KUENZI FOUNDATION (partenaires canadiens) : 800 000F CFA soit 1219,59 Euros
Contribution sollicitée auprès de l’association Yanfouom : 3 832 000F CFA soit 5 841,54 Euros

Si vous voulez contribuer, rendez-vous ici.